La laiterie

Depuis 1982, nous transformons le lait de nos vaches directement à la ferme. Notre circuit est très court. Des vaches à la laiterie, il n'y a que quelques pas : la salle de traite et le laboratoire de transformation sont éloignés de seulement quelques mètres (et plusieurs portes pour l'hygiène !), préservant ainsi toutes les qualités gustatives et nutritionnelles de notre lait. Traites 2 fois par jour (matin et soir) et 7j/7, le lait de nos vaches nous permet de confectionner des produits sains et savoureux : yaourts, fromage blanc, crème, ... L'ensemble de nos produits est élaboré par nos soins.
 
  • Notre lait : Un produit frais, frais et frais ! Le lait que nous mettons en bouteille ne subit aucune transformation, aucune altération. L'alimentation de nos vaches, que nous élaborons avec soins, leur permet de produire un lait de qualité, nous vous le proposons donc tel quel. Il est entier (aucune matière grasse ne lui est retiré) et il est cru (aucune pasteurisation). Il ne se conserve que 4 jours !
  • Nos yaourts : Pour faire un bon yaourt, il faut commencer par mettre le lait dans un bain-marie. Il est monté à une certaine température pour permettre la pasteurisation. Ce procédé permet de préserver toute la qualité du lait. Les ferments sont alors ajoutés et le lait se transforme progressivement en yaourt. Tant qu'il est liquide, il est mis en pot avant d'être placé plusieurs heures dans une yaourtière. Les yaourts sont ensuite mis en chambre froide pour y être refroidis et conservés. Une fine couche de crème se distingue sur le haut du yaourt, typique des produits fermiers fabriqués à partir de lait de qualité. 
  • Notre fromage blanc : Notre fromage blanc est fait à partir de lait demi-écrémé. Le lait est refroidi en quelques heures après la traite pour être très rapidement transformé : nous y ajoutons les ferments puis le faisons remonter à une certaine température avant d'y ajouter de la présure, ce qui permettra la formation du "caillé", autrement dit du fromage blanc. Ce dernier est ensuite égoutté, c'est à dire que l'on va séparer le caillé du sérum (ou bas-beurre). 
    Lissé ou mis en pot tel quel, nous obtenons deux fromages différents : le "battu" très velouté et onctueux, ou le "campagne" que l'on appelle aussi faisselle.
  • Notre crème : Nous l'obtenons simplement par séparation du lait et de la crème, grâce à l'écrémeuse. Ni ajout de ferments, ni pasteurisation, notre crème est fraîche et crue ! Elle épaissit naturellement, c'est à dire que ce sont les ferments naturellement présents dans la crème qui agissent, et seulement ceux-là ! 
    C'est à température ambiante que ces ferments agissent. Il arrive que vous ayez de la crème encore liquide : il n'y a aucun problème ! Elle est simplement ultra-fraîche. Pour qu'elle épaississe naturellement, laissez la environ 24h en dehors du frigo ;) 
  • Notre beurre : De cette délicieuse crème, nous fabriquons notre beurre, demi-sel ou doux. La crème est simplement mise en baratte. Après un intense battage, comme par magie, la crème se transforme en beurre. Il n'y a pas d'autre action que ce battage. Le blanc se transforme en jaune, le liquide devient solide, et voici notre beurre ! Un peu de sel, et c'est un régal !